Le Stade de Wimbledon est un film français réalisé par Mathieu Amalric, présenté en août 2001 lors du festival du film de Locarno, et dont la sortie généralisée a lieu le 13 février 2002 en France. Second long-métrage du réalisateur, il s’agit d’une fidèle adaptation du roman homonyme de l’écrivain italien Daniele Del Giudice, publié en 1983, qui, contrairement à ce que son titre suggère, est l’histoire d’une quête personnelle et littéraire dans la ville frontalière de Trieste en Italie. Le film est principalement interprété par l’actrice Jeanne Balibar qui en est également la narratrice.

Bien reçue par la critique, cette œuvre, à l’esthétique et au rythme très particuliers, permet à Mathieu Amalric d’être également considéré par la profession et par le public comme un réalisateur à part entière du cinéma d’auteur français, et non pas uniquement comme l’un de ses principaux acteurs. La sélection du film dans la liste finale des neuf films retenus en 2002 pour le prix Louis-Delluc constitue l’un des éléments de cette reconnaissance.Le Stade de Wimbledon - fra_s.jpg